C’est le 1er, je balance tout ! #1

En réfléchissant à ce que je veux faire de ce blog, je réalise que je ne pourrai jamais écrire des chroniques pour chaque livre lu, tout simplement parce que parfois je n’ai pas grand chose à dire, même si j’ai adoré.

Je cherchais une manière de faire un bilan régulier de mes lectures dans un format court et je suis tombée sur cet article de Lupiot. Révélation, épiphanie, c’est pile ce que j’aime lire chez les autres. Et puis la lecture c’est les romans, les BD, les essais, mais aussi les articles !
Conclusion : chaque mois, je ferai un top de mes lectures d’abord papier, puis web, dans le rendez-vous :

jebalance.png
Ce mois-ci j’ai lu 10 romans et 2 mangas, et j’ai (quasi) tout aimé.

Top :

  • L’Art de la joie de Goliarda Sapienza, clairement ma plus belle lecture du mois. Une chronique arrive d’ailleurs en fin de semaine.
  • Le temps de l’innocence d’Edith Wharton, qui m’a rappelé à nombreuses reprises Jane Austen pour le cynisme dont elle fait preuve envers les bonnes mœurs de son époque. Le héros est tout à fait médiocre, avec ses quelques idées progressistes qu’il préfère noyer sous un conformisme plus confortable, et les femmes gravitant autour de lui sont plus nuancées qu’il ne le laisse penser. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman, avec tous les noms et liens de parenté à retenir, mais alors quand ça clashe ça ne le fait pas à moitié.
  • Pauline de George Sand, roman très court qui pour une fois ne laisse pas frustré et traite son sujet fort bien. La fin est un peu abrupte, mais l’ensemble est tellement agréable et prenant que ce serait dommage de se priver.

 

Flop :
Sans forcément qu’ils soient mauvais, certains de ces livres m’ont déçue ou laissée royalement indifférente.

  • Il était une lettre de Kathryn Hughes : beaucoup, beaucoup trop mélodramatique à mon goût. C’est très cliché, complètement premier degré, et je déteste les coups de foudre dans les livres, dans les films, dans les séries… Je déteste ça. Qu’y-a-t’il de romantique à tomber éperdument amoureux de quelqu’un auquel on n’a jamais adressé la parole, simplement sur son physique ? Certains sujets abordés sont pourtant forts et ça m’attriste d’être aussi négative, mais l’écriture est si bateau et remplie de poncifs que c’est difficile de croire à ce que l’on lit.
  • Eugène Onéguine d’Aleksandr Pouchkine : clairement, celui-ci n’est pas un mauvais livre puisqu’il est considéré parmi les chefs-d’oeuvre de la littérature russe. Mais justement, précédé de cette réputation, eh bien… Je n’ai rien ressenti. Gros sentiment de frustration, peut-être du à la traduction (c’est de la poésie, donc forcément c’est plutôt fait pour être lu en version originale), peut-être à l’absence de contexte. Sûrement une lecture passionnante à étudier, mais ce n’est pas allé plus loin pour moi.
  • Venise n’est pas en Italie d’Ivan Calbérac, lu dans le cadre du prix des lecteurs du livre de poche 2017 (comme le premier de ce flop). Franchement, ce n’est pas mauvais, mais c’est trop éloigné de mes affinités littéraires pour me toucher. J’ai trouvé ça un peu dispensable et la narration m’a parfois gênée : j’ai eu l’impression de voir un adulte essayer de parler comme un adolescent, et ne toucher juste qu’une fois sur deux.

Sur le Web

ailleurs.png
A gauche : She Think                           A droite : Mango&Salt et Un invincible été

Chroniques littéraires :

  • J’aime beaucoup les articles de Victoria, qui me donne souvent plein d’idées. Elle parle ici des livres audio et ça me donne fortement envie de m’y mettre : pour les moments où je fais n’importe quelle tâche qui ne nécessite pas ma concentration mais ne peut se faire devant une série ce sera parfait. Plus qu’à m’y mettre !
  • Même si je ne me suis pas sentie personnellement concernée par l’article de Lupiot sur la nécessité de tenir un journal de lecture (j’en tiens un sur Sens Critique depuis 2013), je dis oui à tous ses arguments. J’aimerais par contre arrêter un jour d’utiliser le système de notation sur 10, que je trouve tristement scolaire.

 

Il n’y a pas que les livres dans la vie :

  • Il y a aussi les règles pour une grande partie de la population. Et entre les serviettes hygiéniques qui puent et sont sacrément désagréables, les tampons qui peuvent irriter, la coupe menstruelle qui est certes très bien mais pas pour tout le monde… c’est un peu le parcours du combattant. Alors découvrir la marque de culottes/protections hygiéniques She Think grâce à l’article de Shabondy découvert via un invincible été (ouf) me laisse songeuse : si ça marche aussi bien que les descriptions ne le laissent penser c’est révolutionnaire. Rien que ça.
  • J’ai commencé la série Big Little Lies et elle m’a fait fortement penser à l’article d’Anouchka sur les groupes de parents (et particulièrement des mamans). J’ai l’impression de découvrir un monde parallèle complètement terrifiant.
  • J’adore les articles présentant quelques coups de cœur, et celui de Pauline est comme une lecture toute douce qui offre en plus le luxe de faire réfléchir sur sa consommation.

 

Ce que j’ai fait de mieux ce mois ci :

Ce mois-ci, j’ai fêté mes 25 ans ! Honnêtement ça fait un petit quelque chose de réaliser que je suis une « adulte », même si je pense que c’est plutôt le moment où mes ami.e.s attendront leurs premiers enfants que ça sera le plus étrange. J’ai fêté ça avec ma famille, mon amoureux et quelques copines, autant dire que j’ai été bien gâtée.

J’ai aussi créé mon blog.

Eh oui.

Publicités

10 réflexions sur “C’est le 1er, je balance tout ! #1

  1. En arrivant sur ton blog je me suis dis  » mais qu’il est beauuuu ! « , tout épuré, j’aime beaucoup, je vais zieuter avec plus d’attention. ^^
    En tout cas ton article est vraiment sympa, je découvre pleins de romans et de liens j’ai l’impression d’être une gosse avec des étoiles pleins les yeux haha. Petite question par contre : le manga en haut à droite (gros plan visage, fond bleu), c’est quoi ? Petit bigleuse que je suis n’arrive pas à lire le titre, et la couv’ me fait penser aux traits de dessins de Kid I Luck que j’avais beaucoup aimé.
    Et puis, joyeux anniversaire en retard. x)

    J'aime

    • Waouh, merci pour ton adorable commentaire !
      Ça me touche vraiment beaucoup 🙂 Du coup j’en ai profité pour visiter ton blog, stylées tes icônes ! J’ai l’impression qu’on partage pas mal de goûts communs en plus, je vais te zieuter également :p
      Effectivement le titre du manga n’est pas très lisible, et c’est pas mieux à l’écrit puisque c’est Dead Dead Demon’s Dededededestruction d’Inio Asano, qui est un auteur que j’adore (surtout pour son manga Solanin) et dont je compte certainement parler un jour !
      Merci beaucoup ♥

      Aimé par 1 personne

      • Mais de rien, ce serait bête de garder mon ressenti alors que ça peut faire plaisir de le lire ! 😉 Oooh, marchi tout plein, mais la vérité c’est que ces icônes sont toutes simples à faire 8.8 ( juste chercher des png, faire un petit assemblage, pouf, une typo, et tadaaaaa – mais chut x) )
        Merci beaucoup ! Le titre me fait bien rire en tout cas, je vais voir de quoi ça parle. ^^
        Et encore de rien voyons !

        J'aime

        • Merci ♥
          Haha, je garderai le secret alors 😉
          C’est un manga qui parle de lycéennes blasées pendant le fin du monde, tout un programme ! L’univers de l’auteur est assez particulier et dépressif (au sens premier du terme, il parle beaucoup de dépression dans ses œuvres), je pense que Solanin est le titre le plus accessible si ça t’intéresse. (Et puis il est souvent trouvable à la bibliothèque j’ai l’impression)

          Aimé par 1 personne

  2. J’ai encore rempli mon panier Gibert joseph x) Surtout avec la joie de vivre qu’il me tarde de lire ! Et maintenant que tu le dis, c’est clair que quand tes amies attendent leur premier enfant ça doit faire un petit choc dans le coeur (et quand c’est toi qui attend ton enfant alors j’imagine même pas c’est encore trop abstrait pour moi xD)

    J'aime

    • Si tu lis l’Art de la joie, je serai impatiente d’avoir ton avis en tout cas !
      Oulalah, j’ai eu droit au premier « Alors c’est pour quand les enfants ? » d’un cousin éloigné l’année dernière D:
      Je suis pas prête pour tout ça, déjà que j’ai encore du mal à intégrer le fait que j’ai assisté au mariage d’une amie de lycée, ça risque de m’achever !

      J'aime

      • On ne me fait pas encore cette remarque (celle de ma grand mère ne compte pas) mais je vais assister au mariage d’une cousine de mon copain au mois de juillet et elle est plus jeune que lui. Pour autant j’ai bien envie de me marier mais dans ma tête l’idée est assez abstraite (un peu comme Madame Bovary mais la naïveté en moins). Et les enfants… on n’en parle pas du tout xD

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s