Jolies choses #3

Comme tous les mois maintenant je vous présente mes découvertes non littéraires, culturelles ou non, sans fil directeur. J’ai écrit cet article un peu à la va-vite : la version initiale prête à être publiée a mystérieusement disparu après une fausse manip’ ou un bug WordPress. C’est un peu (beaucoup) frustrant, et j’espère ne pas avoir laissé passer trop de fautes.

Amsterdam

amsterdam1

Début mai je suis partie quelques jours à Amsterdam, une ville que je voulais découvrir depuis très longtemps et qui ne m’a pas déçue. J’ai passé la majeure partie du temps à déambuler à travers les petites rues, sur les canaux, entre les vélos et les bâtiments un peu biscornus. Tout a un charme un peu magique et certaines ruelles m’ont rappelées par moments les allées décrites dans Harry Potter.
Il y a quantité de bonnes adresses pour manger pas trop cher et je conseille particulièrement le Foodhallen, un marché couvert très étudiant et convivial où l’on peut picorer sucré comme salé dans des échoppes très diverses.
Si je me suis surtout baladée, j’ai quand même profité du mauvais temps occasionnel pour visiter quelques lieux touristiques comme le musée Le bon Dieu au Grenier. C’est une maison bourgeoise du XVIIème siècle dont les trois derniers étages abritent une église catholique invisible en extérieur. Une curiosité qui permet également de s’imprégner de l’architecture intérieure de l’époque et d’avoir un aperçu de la vie néerlandaise à travers un audio-guide très bien fait.
Bref, Amsterdam est une ville parfaite pour un weekend prolongé !


Présentation de saison de l’Auditorium de Lyon

auditorium_lyon.png

Le 26 avril, j’ai assisté à la soirée de présentation de la saison 2017/2018 de l’Auditorium de Lyon. C’est un concert gratuit donné tous les ans où l’Orchestre National de Lyon présente la saison à venir et joue plusieurs coups de cœur. La programmation est un peu une surprise et permet de faire quelques découvertes, surtout quand on s’y connaît aussi peu en musique que moi !
La soirée a commencé avec un morceau joué à un vieil orgue et par le sublime In the hall of the mountain king de Grieg (qui rend quand même carrément mieux sur scène qu’en fichier audio) pour présenter les futurs concerts sur le thème de la Scandinavie.
Puis, présentation des cinés concerts à venir avec l’Ouverture de Don Juan par Mozart pour le ciné-concert Amadeus de Milos Forman (j’adore ce film, accompagné d’un orchestre ça doit être énorme). On est passés ensuite à Leonard Bernstein (le compositeur de West Side Story) avec l’ouverture de Candide que je ne connaissais pas suivi de la Pavane pour une infante défunte de Ravel. Les musiciens ont conclu sur l’Ouverture de la comédie musicale Carousel qui sera jouée lors du concert du jour de l’an consacré à Broadway.
C’était une soirée vraiment sympa qui m’a fait (re)découvrir des classiques, et j’en suis ressortie avec la certitude d’y retourner l’an prochain.

Photo appartenant à l’Auditorium de Lyon
Présentation de saison de l’Orchestre National de Lyon
Concert gratuit annuel d’environ 1h30


Night In The Woods

night_in_the_woods.png

Gros coup de cœur à présent pour ce jeu vidéo indépendant ! J’y rejouerai sûrement en automne car l’ambiance est complètement appropriée à ma saison préférée, avec feuilles mortes et Halloween. On y suit Mae, une jeune américaine ayant arrêté ses études à l’université pour retourner chez ses parents, dans une petite ville désertée par sa jeunesse et subissant de plein fouet la récession économique. La jeune fille renoue avec ses amitiés de lycée et vogue entre ses soucis d’anxiété et sa peur du changement. Entre tout cela, un mystère entoure la ville : pendant qu’elle traînait avec ses amis, Mae découvre un bras déposé sur le trottoir, alors que des gens disparaissent du jour au lendemain…

C’est clairement un jeu vidéo à histoire et même surtout à personnages, qui sont tous crédibles et attachants. Les dialogues sont très bien écrits, drôles, touchants, et constituent la majeure partie du gameplay. Le joueur contrôle Mae et lui fait choisir ses répliques ou ses activités du jour (ah, et on saute sur les fils électriques de la ville aussi, ce qui est étonnement addictif). Le jeu parlera certainement plus à ceux qui reconnaissent eux-mêmes ou des proches dans la personnalité de Mae, puisque son évolution est le sujet principal du jeu, bien plus que le mystère des disparitions. Dans tous les cas c’est une aventure attachante et très jolie, servie par des choix visuels magnifiques qui donnent envie de revenir explorer de fond en comble cette petite ville.

Le jeu n’est pas dépourvu de défauts, comme un rythme parfois un peu répétitif (globalement on passe son temps à traverser la ville et à parler aux mêmes habitants) et une fin un peu rapide. Il n’est pour l’instant disponible qu’en anglais, donc inenvisageable si n’êtes pas au minimum à l’aise avec la langue puisqu’il repose entièrement sur ses dialogues ! Mais c’est une œuvre très touchante qui fait réfléchir, avec une direction artistique superbe et une bande son que j’écoute en boucle depuis.

Night In The Woods
Disponible sur Steam à 19,99 €


What Remains of Edith Finch

what_remains_of_edith_finch

Encore un jeu vidéo indépendant au très beau visuel, même si contrairement à Night in The Woods le design est ici semi-réaliste et bien plus sombre et mélancolique. On y suit l’histoire d’Edith Finch et de sa famille, dont de nombreux membres sont décédés dans des circonstances étranges. À travers l’exploration de la grande maison familial, on découvre des journaux intimes, photos… nous transportant dans des flash-backs afin de découvrir l’intégralité de l’arbre généalogique d’Edith.
Le gameplay est simplissime (on marche, on découvre) et en deux petites heures les créateurs expérimentent différentes manières de raconter une histoire, dont quelques passages très surprenante. C’est un beau jeu un peu atypique, qui plaira peut-être même à ceux qui jouent peu aux jeux vidéo. Contrairement au précédent, il est en plus disponible en version française.

What Remains of Edith Finch
Disponible sur PS4 et PC à 19,99 €


Concept

concept

Je termine avec ce jeu de société d’ambiance au principe simplissime qui m’a garanti plusieurs bonnes soirées depuis le mois dernier. À l’aide de petits symboles, deux joueurs doivent faire deviner au reste du groupe des mots et expressions très divers, allant de Titanic à Parler français comme une vache espagnole. Pas besoin d’utiliser le système de points (qui existe mais même la règle du jeu précise qu’il ne sert à rien), le jeu peut se terminer n’importe quand, et pour le moment toutes les personnes avec qui j’y ai joué ont adoré sans exception, même celles qui ne jouent jamais à des jeux de société.
Le jeu ultime à sortir en soirée !

Concept
Jouable de 4 à 12 joueurs de 10 ans et plus, 30 €


Et vous, quels ont été vos coups de cœur du mois ?

Publicités

11 réflexions sur “Jolies choses #3

  1. Sacrée sélection ! 😀
    Je retiens les deux jeux vidéo (Night in the Woods était déjà dans mon colimateur, mais je n’avais pas entendu parler du deuxième qui me tente beaucoup aussi) ! Et tu as eu de la chance pour cette soirée de concert, vu le programme ça devait être magnifique 🙂 Concept, ça fait longtemps qu’il faut que j’achète ce jeu ! 😀

    Aimé par 1 personne

    • Héhé, merci !
      Ah top, c’est vrai que j’ai vu que tu écrivais sur les jeux vidéo sur ton blog, j’espère que je pourrais y lire ton avis si tu joues à ces jeux un jour 🙂
      Le concert était vraiment chouette oui, je ne sais pas si c’est organisé par d’autres auditorium mais c’est une super idée.

      Aimé par 1 personne

  2. Vivement que mes trois semaines passent et que je retourne à Lyon parce que je pense que je vais y entraîner ma mère à un opéra ou à une pièce de théâtre faudrait que je m’organise…
    Et puis ce jeu de société je le note, ma famille est férue de jeux de société et on passe toujours une bonne soirée ! Et les jeux vidéo, surtout le deuxième a l’air magnifique.
    Bon ça suffit je vais noter tout ça mais ma liste d’envie s’agrandit férocement !
    PS : j’ai changé l’adresse de mon blog :/ envoledepage.blogspot.fr

    J'aime

    • Ah oui génial, tu me diras ce que tu iras voir alors !
      C’est rigolo, mais pour le jeu je me suis dit en écrivant l’article « celui-ci il plairait sûrement à Ambroisie », comme quoi 🙂
      (Oh je n’avais pas vu, je suis terriblement en retard sur les articles que je veux lire -je me plains pas, j’étais en vacances pour deux semaines- et je rattrape tout avec mon lecteur rss donc j’ai peut-être commenté sur ton ancienne adresse…. Je mets mon abonnement à jour alors 🙂 )

      J'aime

  3. C’est moi ou est-ce que le monde est rempli de gens qui vont ou reviennent d’Amsterdam? Toi, Jacmel, une autre fille du club, au moins trois de mes collègues… Voilà qui ne calmera pas mon envie d’y aller!

    Aimé par 1 personne

    • Ahah, c’est une obsession ! En même temps c’est une ville très chouette et assez familiale (bon, il faut marcher mais c’est joli partout), mon frère y est allé enfant et il avait adoré !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s