Jolies Choses #6

Nous sommes déjà à la mi-août et voici mes découvertes du mois, principalement axées séries !

Casa Jaguar

casa_jaguar

Une adresse lyonnaise pas donnée mais franchement sympa au menu proposant cocktails et plats d’Amérique latine comme les ceviches. Je l’ai découverte en passant devant complètement au hasard et le décor m’a tout de suite attiré : c’est très joli. Les prix étant un peu trop élevés, j’ai laissé l’idée de côté et y suis retournée le jour où j’ai trouvé une bonne excuse pour en profiter.
Les cocktails sont sympas mais bien chargés en alcool (il y a aussi des cocktails sans alcool qui avait l’air fort sympathique et moitié moins chers), le service est très avenant et pas prise de tête, les plats sont plutôt copieux. Nous avons partagé à deux un accompagnement et un plat principal et ça suffisait largement ; à moins d’avoir une grosse faim, je pense qu’il est tout à fait possible de se contenter d’un accompagnement en tant que plat principal, surtout en été où l’appétit se fait plus léger. C’était délicieux mais attention, certains plats sont assez corsés (heureusement, il y en a aussi des tout doux, du sucré salé…).
Bref, c’est une adresse sympathique dans un cadre très agréable, et les prix ne sont pas abusif (le quartier est assez cher en général).
La prochaine fois que j’ai quelque chose à fêter, je sais où aller !

Casa Jaguar
157 rue Cuvier, 69006 Lyon
Ouvert du mardi au samedi de 18h30 à 1h00
Cocktails autour de 10 euros, plats autour de 15 euros, accompagnement de 7 euros.


Anne with an E

anne_with_an_e

Une série découverte un peu au hasard : je cherchais quelque chose de plutôt court et pouvant plaire à toute ma famille lors de quelques jours passés chez mes parents, et il me semblait avoir lu de bons avis sur cette adaptation des romans canadiens Anne, la maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery.
Ce fut un choix réussi puisque j’ai enchaîné les sept épisodes en deux jours et qu’ils ont autant plu à ma mère qu’à ma grand-mère, devenues aussi accro que moi. L’ambiance générale est proche des livres jeunesses comme La petite princesse ou Les malheurs de Sophie, avec une bonne dose de mélodramatisme et de tragédies, même si Anne with an E est plus positive et bienveillante envers ses héros que les œuvres susnommées. Les personnages sont plein de bons sentiments, les acteurs très chouettes et c’est assez bien filmé. J’ai tout de même trouvé qu’il y avait un abus de scènes mélo et le final m’a laissée perplexe, mais c’est une jolie découverte qui m’a donné envie de découvrir les romans dont la série est tirée.

Anne with an E
Disponible sur Netflix
Une saison terminée de 7 épisodes, saison deux à venir


 Sense8

sense8

Ça y est, j’ai vu Sense8, après des années à voir tout internet s’enthousiasmer pour la série des sœurs Wachowski (les réalisatrices de Matrix entre autres) ! À son annulation, j’ai hésité à m’y mettre de peur de terminer frustrée, avant de me raviser puisque le chemin est plus important que la destination, non ? Finalement, le film clôturant l’œuvre a été annoncé, ce qui m’a décidée à enfin m’y lancer.
Sense8, c’est l’histoire de huit personnes aux quatre coins du monde soudainement connectées sur tous les plans : intellectuel, émotionnel, sensoriel. C’est une histoire assez originale et pas forcément évidente à illustrer mais la série le fait avec brio, on comprend très bien ce qui unis les héros. Le tournage fait sur place pour chaque scène permet vraiment de s’immerger dans l’histoire et offre une vraie crédibilité !

J’ai passé de très bons moments devant la série qui possède de belles qualités : la représentation est super, malgré les clichés présents sur chaque pays aucun personnage n’est caractérisé uniquement par leur origine, leur genre ou leur orientation sexuelle. Tous sont attachants et en nuances, tout comme les relations décrites. Le casting est très bien choisi même si je regrette un changement d’acteur entre les deux saisons qui m’a désarçonnée, le nouvel acteur ne ressemblant en aucun point à l’ancien (mis à part être noir et chauve). Ils sont également tous sans exceptions très beaux et minces, mais bon, on va dire qu’il ne faut pas trop en demander d’un coup (pareil, j’aurais préféré que chaque personnage parle sa langue et non l’anglais, mais j’imagine que c’était plus simple de tout uniformiser comme ça) !
J’ai par contre préféré la première saison, la seconde est parfois un peu trop remplie de passages « clipesque », composés de poses au ralenti sous une belle musique. Heureusement l’histoire se suit très bien tout le long, c’est prenant et hollywoodien même si le scénario use de quelques grosses ficelles. C’est avant tout un excellent divertissement aux personnages bien écrits et attachants, et j’attends le final avec impatience !
Attention cependant, il y a un certain nombre de scènes sexuelles : elles sont très belles, positives et remplies d’amour et de respect, mais si cela vous gêne il vous faudra peut-être passer quelques passages.

Sense8
Disponible sur Netflix
Deux saisons terminées de 12 et 11 épisodes, film final à venir


Wet Hot American Summer : Ten Years Later

wet_hot_american_summer.png

Bon, là on est dans mes plaisirs un peu honteux (mais j’assume quand même), dans du débile de chez débile, dans de la comédie américaine plus stupide tu meurs. J’ai vu le film il y a deux trois ans, et si le début était laborieux et la moitié des blagues pas drôles, à un certain stade de l’intrigue tout basculait et j’ai passé le reste du temps à me bidonner. J’ai ensuite vu la première série lors de sa sortie, qui comme le film est parfois affligeante, parfois hilarante. Forcément, je n’allais pas louper cette nouvelle saison qui, surprise, est… très drôle sauf quand elle est pitoyable.
L’humour est vraiment débile, c’est le genre d’œuvre qui peut au choix faire ouvrir de grands yeux indignés par la stupidité générale ou vous faire faire pipi de rire. Pour ma part, le combo entre humour absurde et appuyé, running gags abrutis et répliques ridicules marche très bien sur moi.
La fin de cette nouvelle saison m’a un peu déçue mais j’ai passé un très bon moment dans l’ensemble devant cette parodie de teen movies bourrée d’acteurs connus.

Wet Hot American Summer
Disponible sur Netflix
Un film (2001)
Première saison : First Day of Camp, 8 épisodes (2015)
Deuxième saison : Ten Years Later, 8 épisodes (2017)


Découvertes musicales

musique

J’ai parfois des petites lubies musicales. Si en automne je réécoute chaque année en boucle les albums des Pogues ou de mes groupes punk et garage préférés, en été et surtout dans les périodes caniculaires je préfère les chansons un peu langoureuses et chaleureuses. Bref, tout ceci pour emmener au sujet principal : cet été j’ai été gâtée de surprises musicales !

Je commence avec le nouveau Lana del Rey, Lust for Life, qui m’a offert quelques coup de cœur comme Love13 Beaches et Coachella – Woodstock In My Mind. J’ai dans l’ensemble préféré Ultraviolence à ce nouvel album et si vous n’aimez pas la chanteuse vous ne l’apprécierez pas plus ici, mais c’est une sortie qui me fait très plaisir !
En dehors de ça, j’ai aussi découvert le chanteur Børns dont j’apprécie la voix assez androgyne et l’univers assez dansant. J’ai particulièrement aimé 10,000 Emerald Pools, du bon pop-rock qui fait plaisir, et American Money qui ressemble tant à du Lana del Rey que je pense une fois sur deux que c’est une piste de Lust for Life quand elle passe dans ma playlist (et du coup j’aime par corollaire).
J’ai redécouvert le groupe Cigarettes After Sex avec la sortie de leur premier album éponyme. Je les écoutais de temps en temps sur internet (ils se sont fait connaître grâce à YouTube me semble-t-il) et c’est à nouveau un coup de cœur que j’écoute en boucle. Je pense qu’on peut difficilement faire plus langoureux, ne serait-ce qu’en commençant par leur nom. Si les chansons sont parfois un peu répétitives, je vous conseille la très connue Apocalypse et la plus récente Each Time You Fall In Love.
La dernière découverte et la plus récente et locale, c’est le groupe lyonnais Nazca et leur jolie chanson For the Braves. Je n’ai pas écouté tout leur album mais il y a un petit côté Of Monsters and Men qui me plaît beaucoup !
Lana Del Rey – Lust for Life (2017) chez Interscope Records
Børns – Dopamine (2015) chez Interscope Records
Cigarettes After Sex – Cigarettes After Sex (2017) chez Partisan Records
Nazca – Of Lights and Shades (2016)


Et vous, quels ont été vos coups de cœur du mois ?

10 réflexions sur “Jolies Choses #6

  1. Anne with an e est juste bouleversante comme série, elle m’a pris deux jours à la voir aussi et tout de suite j’ai voulu me replonger dans mes romans jeunesse, et surtout Une petite princesse. Cigarette after sex je les écoute pour écrire, ils dégagent une telle ambiance que je suis tout de suite inspirée !

    Aimé par 1 personne

    • Ah, ça me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à avoir eu l’envie de relire La Petite Princesse alors !
      Je suis d’accord, c’est tout à fait le mot pour décrire le mot, inspirant. Ils mettent dans une ambiance un peu hors du temps !

      J'aime

  2. J’ai beaucoup beaucoup aimé Sense8 qui fait partie de mes plus jolies découvertes ces derniers temps… Comme tout le monde, je suis frustrée que la série ne connaisse pas de saison 3 mais seulement un épisode de 2 heures (merci les fans) pour finir une série aussi prometteuse…

    Aimé par 1 personne

    • Oui, 2 heures me paraissent vraiment peu, le dernier épisode de la saison 2 était déjà très précipité donc je n’ose imaginer ce que ça donnera !
      J’ai vu tourner l’information comme quoi XHamster (site pornographique) se proposait de financer une troisième saison, on verra ce que ça va donner…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s