Les Classiques

classiques.png

Bonjour à tou·te·s ! Aujourd’hui, j’ai décidé de reprendre un questionnaire repéré chez Victoria de Mango & Salt et de vous parler classiques.
Mais qu’est-ce que c’est qu’un classique ? Eh bien Jamy, pour moi un classique c’est avant tout un livre dont la réputation et l’influence n’est plus à faire. Il date donc bien souvent d’il y a plus de cinquante ans, mais pas forcément ! Je considère par exemple Harry Potter comme un classique au vu de l’impact incroyable que le roman a eu sur la littérature, toutes les études qui sont déjà conduites dessus… et le fait qu’il soit encore et toujours découvert et lu avec autant de plaisir par les nouvelles générations.

Ça a toujours été un pôle principal de mes lectures et ce depuis le début du collège, alors que je ne savais pas bien comment m’occuper et que j’étais chez ma grand-mère. Mon père, fan de Zola, m’a alors mis L’Assommoir dans les mains en me disant que ça serait une lecture légère et amusante pour l’été (oui oui) ; j’ai adoré et depuis je n’ai pas arrêté, mis à part au lycée où être obligée de les lire m’a temporairement dégoûtée.
Les classiques sont d’ailleurs souvent précédés d’une image ennuyeuse de lecture compliquée, et il faut dire que les voir reléguer en lectures obligatoires n’aide pas vraiment (j’ai lu Madame Bovary comme une purge, luttant pour finir chaque chapitre à temps pour le prochain cours).
C’est pourquoi, comme pour tout : ne vous forcez pas, jamais, que ce soit un classique ou non. C’est bien plus simple d’aimer ce que l’on choisit !

Mon classique préféré

C’est peut-être la question la plus difficile puisque la majeure partie de mes romans préférés peuvent être classés parmi les classiques… Mais j’opterais tout de même pour Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas. Je l’ai lu pour la première fois à douze ou treize ans et je l’ai relu au moins trois fois depuis ; vu le pavé, ça veut bien dire ce que ça veut dire !

Je vais tricher mais je ne peux pas m’arrêter là (quelle torture de devoir choisir un seul roman) ! Dans les classiques français plus récents j’aime énormément Belle du Seigneur d’Albert Cohen (englouti en un weekend) ; en non-francophone À l’est d’Eden de Steinbeck et Oblomov de Gontcharov (roman russe où il ne se passe pas grand chose puisque tout le sujet est que son personnage principal a la flemme. Ça paraît un peu chiant ? Et bien trop pas).
Et puis même si je ne l’ai découvert que le mois dernier et qu’il me manque encore un peu de recul pour le classer parmi mon panthéon, Martin Eden de Jack London est un roman si beau que je vais m’avancer un peu et le classer tout de suite dans mon top lectures.

Enfin, même si leurs autrices sont peut-être un peu trop récentes pour que leur œuvre soit déjà classique, je vais évidemment mentionner l’Art de la Joie de Goliarda Sapienza et Le Carnet d’or de Doris Lessing (la première est une œuvre italienne majeure et la seconde a obtenu le prix Nobel donc ça ne me semble pas démérité).

***

Un classique que je n’ai pas aimé

Je vais être considérée comme hérétique par beaucoup mais la littérature sud-américaine, et particulièrement le réalisme magique, a le pouvoir miraculeux de m’endormir immédiatement.
Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez m’a ennuyée comme jamais, les mots de Borges me font voir flou et le pire dans tout ça, c’est que je continue d’en lire en me disant que peut-être que cette fois-ci je comprendrais pourquoi tout le monde aime (le seul résultat étant un livre abandonné).

La poésie en vers a aussi fortement tendance à me laisser de glace : je préfère sans hésiter Le Spleen de Paris aux Fleurs du Mal de Baudelaire par exemple et Apollinaire m’ennuie pas mal.

***

Mon personnage de roman classique préféré

J’ai tendance à aimer un livre principalement pour ses personnages donc sans surprise, j’aime Edmond Dantès du Comte de Monte-Cristo, Oblomov, le superbe Martin Eden et la sublimissime Modesta de l’Art de la Joie ; je n’ai pas un type de personnage préféré (ceux que je cite n’ont pas grand chose en commun) mais j’aime qu’on me présente un caractère dans toute sa subtilité, avec ses forces et ses faiblesses !
Je rajouterais également la Marquise de Merteuil des Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos dans cette liste. C’est une sacrée c**nasse mais est-ce que ce n’est pas elle qui fait tout le charme du roman ? Certains de ses passages sont anthologiques et sa réflexion est fascinante (comparé à Valmont l’affreux, c’est une méchante qui a un sacré panache et de vraies motivations).

classiques1.png

***

Mon courant littéraire favori

Alors là c’est mission impossible de choisir ! J’aime énormément les romans-fleuves du XIXe siècle avec Dumas, Hugo, Zola… et également la littérature américaine des années 30, Steinbeck, Faulkner et compagnie.
J’ai aussi un gros faible pour les romans japonais du XXe siècle, Tanizaki et Mishima faisant parti de mes auteurs favoris.

***

La lacune littéraire dont j’ai honte

Je n’en ai pas particulièrement honte (j’ai encore bien le temps de le découvrir) mais je ne connais pas du tout Jules Verne, alors que c’est pourtant l’un des auteurs français les plus importants et que les références à son œuvre sont très fréquentes.
Mais bon, évidemment que je n’ai pas tout lu et qu’il me reste encore de nombreuses lacunes, j’ai seulement 26 ans (depuis aujourd’hui, hé hé hé) et l’inverse serait bien triste ; plutôt qu’avoir honte de ce que je n’ai pas lu, je préfère me réjouir d’avoir encore plein de choses à découvrir !

***

Les 5 classiques que je veux lire très bientôt

Pour le moment, les classiques me faisant le plus envie sont :

  • La Mer de Fertilité de Yukio Mishima : depuis que j’ai lu Le Marin rejeté par la mer, j’ai très envie de lire tout le reste de sa bibliographie. Ce roman est censé être un de ses meilleurs et le titre m’intrigue et m’attire irrémédiablement !
  • Le Seigneur des Anneaux de J.RR. Tolkien : J’avais lu le premier tome à la sortie du film (que j’avais adoré autant qu’il m’avait terrifié), à l’âge de neuf ans. Les (très) nombreuses descriptions des premières centaines de pages et l’édition de mon père un peu poussiéreuse (et pas hyper sexy) m’avait découragée de lire la suite et je m’étais contenté d’en lire les passages plus axés action. Depuis j’ai un peu grandi et on m’a offert la nouvelle édition dont la traduction serait plus proche du texte original : je me verrais bien redécouvrir cette histoire à l’automne prochain !
  • La recluse de Wildfell Hall d’Anne Brontë : c’est la dernière sœur Brontë qu’il me reste à découvrir et j’avais beaucoup aimé Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevents. Ce roman étant décrit comme l’un des premiers textes féministes, il me tarde de plonger dedans !
  • Aurélien de Louis Aragon : depuis que j’ai lu l’avis de Récolteuse de Mots j’ai envie de le découvrir, d’autant que je n’ai encore rien lu de l’auteur. J’aime beaucoup les histoires d’amour dans la littérature (quand elles ne basculent pas dans le niais) donc je sens que je me vais bientôt me laisser tenter.
  • L’Astragrale d’Albertine Sarrazin : c’est l’un des romans préférés de ma libraire et mes goûts sont très proches des siens ; c’est elle qui m’a fait découvrir ma Goliarda Sapienza chérie ! Je devrais donc, en toute logique, aimer également ce court roman que j’aimerais acquérir dans la belle édition grand format préfacée par Patti Smith.

***

Mon adaptation ciné/TV préférée

Même si elle est remplie de défauts, quelquefois un peu ridicule, et que je ne peux pas faire la comparaison puisque je n’ai pas terminé les romans, j’ai un attachement sans failles au Seigneur des Anneaux de Peter Jackson. C’est un voyage immédiat à travers les beaux paysages néo-zélandais, la bande-son, les répliques stupides et les souvenirs de mes nombreux revisionnages avec ma famille et mes amies.

Pour les œuvres dont j’ai pu faire la comparaison entre original et adaptation, je trouve Le Nom de la rose formidable (et bien plus orienté enquête policière que le roman) et Carrie au bal du diable superbe (j’aime beaucoup de Palma et je n’accroche pas à King donc je le trouve même meilleur que l’original).
Côté série, La Servante Écarlate qu’on ne présente plus mérite son succès ; la série est plus accessible que le roman d’Atwood et plus explicite sur les tenants et aboutissants. Elle s’éloigne donc de ce côté étrange et hors du temps qui fait le « charme » du roman mais en contrepartie, gagne en efficacité.

***

L’adaptation ciné / TV que je n’ai pas aimée

J’ai détesté l’adaptation d’Anna Karénine de 2012 par Joe Wright. Impossible de tout faire tenir en deux heures, j’en suis bien consciente. Mais alors entre le casting un peu off, les acteurs jouant de manière plus ou moins approximative et les scènes entre Wronski et Anna semblant sorties d’un mauvais Harlequin… L’adaptation m’a ennuyée au mieux, agacée au pire.

classiques2.png

***

Mes éditions préférées à collectionner

Je ne suis vraiment pas collectionneuse, d’autant que pour les classiques l’édition que je choisis est surtout celle que je trouve en occasion.
Quand j’habitais encore à Paris, je faisais des virées régulières dans tous les Gibert Joseph et Boulinier armée d’une liste d’envie longue comme le bras, à comparer les différentes éditions pour trouver la moins chère et la moins abîmée.
Maintenant que je suis à Lyon, les librairies d’occasion sont moins nombreuses (même si de qualité) et j’ai un peu perdu cette habitude (en échange, j’ai découvert le plaisir de demander conseil dans les petites librairies indépendantes). Ça reste un de mes passages obligés chaque fois que je suis dans une ville différente !
J’ai tout de même un faible pour les vieilles éditions de poche aux couvertures bien kitsch.

***

Un classique trop peu connu que je veux recommander

Quatre Sœurs de Junichirô Tanizaki, un roman superbe (je l’ai d’ailleurs conseillé à une amie hermétique à la littérature japonaise : elle a adoré).
C’est l’histoire de quatre sœurs vivant dans le Japon d’entre-deux-guerres, plongées dans une situation précaire par les aléas de l’Histoire. On suit leurs vies au fil des années, entre mariages, travail et évolution de la situation de la femme. Il faut tout de même aimer les romans assez lents parce que ce n’est pas un livre à rebondissements !
Attention cependant, ne lisez surtout pas la quatrième de couverture qui raconte… absolument toute l’histoire. Je juge très fort.


Et vous, quel est votre rapport aux classiques ?
N’hésitez pas à y répondre en commentaire ou ailleurs !

Publicités

27 réflexions sur “Les Classiques

  1. J’aime beaucoup les classiques, mais je ne fais pas vraiment de différence entre un « classique » et un « non classique » car j’aime lire selon mon envie du moment (même si malheureusement, la plupart du temps mes lectures dites classiques correspondent à celles pour mes cours; et inversement pour les plus contemporains) 🙂

    Comme toi, j’ai beaucoup aimé le personnage de Merteuil dans Les Liaisons dangereuses (elle met cette dose de piquant !) 😉 Et je suis tout à fait d’accord pour l’adaptation de La Servante écarlate qui, même si elle s’éloigne du livre, gagne en originalité et s’ancre parfaitement à notre société actuelle (je me suis d’ailleurs bien amusée à faire un exposé en anglais sur cette thématique ! ).

    Sinon, je note pour les Quatre sœurs, roman que je ne connais pas !

    PS: aurais-tu des bonnes adresses de bouquinistes à Lyon ? (je connais Gilbert Joseph, La Bourse, et bien sûr les bouquinistes sur les quais) 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je comprends, pour moi non plus il n’y a pas de vraie différence entre les deux quand je choisis mes lectures (et ne plus avoir de lecture imposée depuis la prépa a paradoxalement augmenté exponentiellement mes envies de classiques :D)

      C’est tout à fait ça, sans Merteuil le roman aurait manqué de sel :3

      Mmmh en bouquiniste lyonnais mon préféré est le Père Pénard sur les quais du vieux Lyon, c’est une vraie cave au trésor ! Sinon il y a la librairie Diogène (aussi dans le vieux Lyon) et toutes les librairies dont tu parle aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Joyeux anniversaire Pauline !
    Et quel bel article pleins de recommandations ! Ce livre russe traitant de la flemme m’a l’air étrangement intéressant, de ce que j’ai pu lire en textes russes ( aka Tchekov ) l’ambiance a beau l’air plate où il ne se passe pas grand chose, il y a une atmosphère qui enjoins à continuer et qui est assez haletante.
    Je garde ta liste dans un coin quand j’aurais le temps de me replonger sérieusement dans les classiques. ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article très riche en références. Dans ta liste de livres, j’ai envie de lire Le carnet d’Or de Doris Lessing, du Jack London, du Tolkien. Bilbo le Hobbit m’attend sagement. Et j’ai adoré La recluse de Windfield, Carrie. J’aime lire de temps en temps du Jules Verne mais ça c’est parce que j’ai habité Amiens où sa présence se ressent partout dans cette ville.
    Je suis restée un peu dubitative aussi devant l’adaptation de 2012 d’Anna Karénine. Et en même temps je comprends certains regards du réalisateur par rapport à cette œuvre.

    Aimé par 1 personne

    • Merci à toi pour ton commentaire !
      J’espère que ces romans te plairont autant qu’ils m’ont plu alors.

      J’ai déjà visité Amiens avec une amie et vu la maison de Jules Verne (c’est une super visite d’ailleurs) mais étonnement je ne m’étais même pas plongée dans son oeuvre après.
      C’est vrai que toutes les personnes que je connais venant d’Amiens l’ont lu, il doit vraiment y avoir quelque chose :p

      Je veux bien croire qu’il y a de bonnes idées dans l’adaptation d’Anna Karénine (on m’avait conseillé de le voir, c’est donc bien qu’il peut plaire) mais je suis vraiment passée à côté.

      J'aime

  4. Merci pour cet article, ca me donne soif de classiques ! *O*
    Jack London c’est juste un auteur exceptionnel! Tu devrais essayer les Vagabonds du rail! Pour moi ca a été un vrai coup de cœur (cf ma chronique suf mon blog d’ailleurs x))

    Bon dimanche en lecture peut être 🙂

    Alberte.

    Aimé par 1 personne

    • Merci à toi pour ton commentaire ♥

      Je note directement les Vagabonds du rail alors, ça a l’air très chouette ! Jack London a quand même vécu une vie complètement folle.

      Bonnes lectures, classiques ou non 🙂

      J'aime

  5. Joyeux anniversaire Pauline! Il va donc falloir que tu changes le « 25 ans » à côté de ta présentation! 🙂

    Chouette idée que de reprendre ce questionnaire « classiques ». Globalement, je me sens plus proche de tes goûts en matière de lecture que de ceux de Victoria (ce qui n’empêche pas ma wish list/PAL d’augmenter après une visite sur son blog…).

    Mes classiques préférés sont ceux que j’ai découvert au tout début de ma vie de lectrice: Le Conte de Monte-Cristo, Cyrano de Bergerac, Au Bonheur des Dames ou encore mon chouchou absolu Jane Eyre. Est-ce parce qu’ils sont devenus des lectures doudous ou parce que j’avais un regard moins critique (en raison d’une expérience moindre)? Je pense ainsi que j’ai lu Rebecca de du Maurier un peu trop tard: même si j’ai vraiment bien aimé l’ambiance et l’histoire, la relation entre la narratrice et son mari m’a plus d’une fois fait lever les yeux au ciel!

    Je ne sais pas s’il s’agit de mon genre de classique favoris, mais j’aime bcp la littérature victorienne. Et c’est avec bonheur que j’ai découvert récemment les romans d’Elizabeth Gaskell, qui ajoute aux très classiques histoires d’amour un aspect social des plus plaisant. Par ailleurs, la recluse de Wildfell Hall est dans ma PAL!

    Concernant les éditions, je ne suis pas vraiment regardante: certains de mes classiques sont uniquement en format numérique, d’autres viennent comme toi du hasard des achats ou des dons, mais pour les VO britanniques, j’ai tout de même un petit faible pour les Penguin Classic, avec le bandeau noir.

    Concernant les adaptations, et je suis en cela en totale contradiction avec Victoria, j’adore Orgueil et préjugés avec Keira Knightley! Mon film lacrymalo-doudou par excellence (et la musique de mon mariage).

    Aimé par 1 personne

    • Oups, c’est vrai ça, merci de me l’avoir fait remarqué 😀
      C’est vrai que je n’ai pas vraiment les même goûts que Victoria, mais comme toi elle me donne toujours envie de nouvelles lectures (c’est clairement elle qui me motive à découvrir Ann Brontë d’ailleurs).

      C’est vrai que les classiques découverts jeune sont souvent ceux qui marquent le plus durablement… je me demande ce que j’aurai pensé du Comte de Monte Cristo en le lisant maintenant (il faudrait que je m’y replonge, d’ailleurs) !
      J’avais aimé Rebecca mais effectivement la relation du couple n’est pas… exemplaire, on va dire.

      Je n’ai lu que Nord et Sud de Gaskell et j’avais beaucoup aimé, tu en as découvert d’autres ?

      C’est vrai que les Penguin Classic sont très jolis, le touché de leur couverture est en plus assez agréable si je me souviens bien. Il avaient fait de jolies éditions (moins sobres) de romans jeunesse aussi : https://www.penguinrandomhouse.com/books/316851/little-women-by-louisa-may-alcott/ , avec une couverture cartonnée rendant l’objet assez précieux !

      J’avais aussi bien accroché à l’adaptation d’Orgueil et Préjugés avec Keira ! (et à l’adaptation BBC avec Colin Firth, aussi).
      Olalah, c’est trop chouette ça ♥ C’est vrai que la musique se prête tout à fait à un beau mariage !

      J'aime

      • J’ai bien envie également de relire le Comte de Monte Cristo… au moins cette merveilleuse première partie avec l’abbé Faria!

        Bon, OK, je m’incline devant les éditions Penguin, ces livres sont vraiment très beaux. 🙂

        En effet, Colin Firth est un Darcy des plus convaincants, par contre, je suis moins fan des actrices qui jouent les soeurs Bennet. Et maintenant, j’ai envie de regarder le film avec Keira 😉

        Aimé par 1 personne

      • J’ai lu également Mary Barton, mais j’en garde moins de souvenirs que Nord et Sud. J’ai même du mal à me souvenir vraiment de l’histoire, par contre certaines descriptions de la misère sont encore bien vivaces dans mon esprit… J’ai plusieurs autres de ses romans dans ma PAL: Ruth, The life of Charlotte Brontë, Lisette Leigh, etc.

        Aimé par 1 personne

  6. Joyeux anniversaire ! 😀 Hé mais on a à peine plus d’un an d’écart en fait ! (j’ai eu 27 ans en novembre dernier)

    Les questions sur les adaptations seraient très dures pour moi… Par contre, celle sur le classique préféré est l’évidence même me concernant ! Pour les classiques qu’on n’aime pas, on est tous des hérétiques, il y en a toujours un où les gens comprennent pas qu’on n’ai pas aimé. 😛 Perso, même si j’ai beaucoup aimé Cent Ans de Solitude, je comprends que tu n’aies pas apprécié.

    Peut-être que je ferai ce TAG un jour, héhé 😉 En tout cas, c’était très intéressant de lire tes différents avis sur le sujet 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merciiii ♥
      (Ah bah oui, on est toutes les deux au dessus du quart de siècle :D)

      Je me demande bien ce que tu répondrais pour le classique préféré dis donc, quel mystère :p
      Ahah, c’est tout à fait ça, tous hérétiques ! Je pense que je le relirai dans plusieurs années (voire dizaines d’années) histoire de voir si mes goûts ont changés.

      J’adorerais lire tes réponses en tout cas 😉

      Aimé par 1 personne

  7. Je crois que je vais te le reprendre ce tag. J’adore les classiques ce sont ces livres qui me remuent tellement que je ne quitterai jamais cet amour pour la lecture. Et je suis en train de lire Martin Éden, je le voyais trop sur les blogs. Je n’en suis qu’au début mais je pense que ça va devenir un coup de cœur.

    Aimé par 1 personne

  8. Je lis essentiellement des classiques donc je me retrouve pas mal dans ta sélection, surtout ceux que tu as préférés (je ne les ai pas tous lus mais j’ai lu Belle du Seigneur, Martin Eden.. Pas encore A l’Est d’Eden mais je suis en train de lire Les Raisins de la colère et il entre direct dans mon top)

    Aimé par 1 personne

  9. Bon anniversaire 😀 j’ai trouvé tes réponses super intéressantes!
    Je lis assez peu de classiques, j’ai toujours une certaine appréhension à l’idée de m’y mettre (peur de pas tout comprendre, de ne pas saisir tous les enjeux et de me sentir du coup bien nulle (je dois être traumatisée du lycée ^^’)).
    Mais beaucoup me font envie, je vais essayer d’en lire progressivement.

    J’ai lu l’année dernière le tome 1 du seigneur des anneaux, dans une très vieille édition, j’ai beaucoup aimé mais je voudrais une édition plus sexy comme tu dis XD Celle qu’on t’a offert c’est celle avec les couvertures vert/jaune/orange ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ♥
      Je comprend, c’est un traumatisme que le lycée a laissé à beaucoup je pense :/
      Je pense que le mieux pour t’y mettre c’est d’en lire des courts au style assez moderne pour commencer (si tu démarre avec Crime et Châtiments tu vas être dégoûtée !)
      Claudine à l’école de Colette, Des souris et des hommes de Steinbeck, Pauline de Dumas, les nouvelles de Stefan Zweig, l’île au trésor de Stevenson…. c’est moins intimidant 🙂 Je sais que ça avait marché sur moi quand j’avais voulu me remettre aux classiques, en tout cas !

      Non, on m’a offert celle de chez Christian Bourgois en grand format avec les illustration d’Alan Lee !

      Aimé par 1 personne

  10. « J’ai lu Madame Bovary comme une purge, luttant pour finir chaque chapitre à temps pour le prochain cours » : ah, alors ça c’est drôle parce que je l’ai lu aussi mais ce fût une purge que j’ai choisi de m’infliger toute seule, comme une grande. J’en ai encore de l’urticaire, tellement tout m’a horripilé dans ce livre. Même la scène de son suicide à grands coups de cuillières à soupe de cyanure n’a pas réussi à me consoler avec un maigre sentiment de vengeance genre ahah bien fait pour ta gueule. J’ose pas imaginer si j’avais dû l’étudier en cours… Encore que bon, j’ai eu droit à Céline et son Voyage au Bout de la Nuit en première et c’était pas un cadeau non plus.

    Je te rejoins sur la poésie : globalement, je préfère lire de la prose que des textes en alexandrins. Je sais pas trop pourquoi, sûrement parce que mon cerveau est moins perturbé par la « cadence » des mots.

    Et sinon, A l’Est d’Eden est merveilleux et La Recluse de Wildfell Hall absolument parfait. D’ailleurs, de tous les ouvrages écrits par une des sœurs Brontë que j’ai lu, celui ci est le seul que j’ai apprécié. Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent, j’en voyais pas la fin, sans parler des héroïnes ô combien irritantes et de leurs pendants masculins tout aussi peu attachants (le pompom va à Heathcliff, qui est détestable sur ABSOLUMENT tous les plans). Par contre, si tu le lis, je suis curieuse de te lire sur le sujet du « livre féministe » (j’ai l’impression qu’on le ressert à toutes les sauces et sur tous les sujets, sans définir quoi que ce soit avant).. Parce que moi, ça m’a pas frappé des masses… ?

    Aimé par 1 personne

    • Ahah tu m’as fait bien rire avec Madame Bovary ! D’ailleurs pour la petite histoire, le livre m’a tellement déplu à l’époque que la page de garde de mon édition est toute taguée de mes commentaires rageurs et de ceux d’amies (genre « elle meurt à la fin oufffffff »).
      Pour Céline j’ai fait l’inverse, je me le suis coltiné de mon plein grès et je me suis bien ennuyée. Mais comme c’est un classique et tout je me suis forcée à tout lire sans en prendre plaisir et j’en garde évidemment zéro souvenir.

      Ah, il y a probablement de ça pour la poésie ! Avec la prose j’ai l’impression de lire avec plus de fluidité et de plus m’imprégner des sons et des mots, alors qu’avec les vers j’en fait automatiquement une lecture plus hachée.

      J’ai hâte de lire La Recluse… dans ce cas, et ça marche, j’en parlerais si je trouve ça féministe (ou non) !
      Après, peut-être que c’est féministe pour l’époque, à voir. Je ne sais même pas de quoi il parle donc je ne vais pas m’avancer.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s