C’est le 1er, je balance tout ! #2

Nous sommes déjà en avril, et revoilà le bilan mensuel inspiré par le blog de Lupiot.
Pour rappel, le principe consiste à dresser un Top et un Flop des lectures du mois, à présenter des articles sur la littérature mais pas que, et enfin à raconter un peu sa vie et ce qu’on a fait de mieux durant le mois de mars, tout ça dans l’optique de partager nos jolies découvertes du mois. C’est parti !

jebalance2.png
En mars j’ai lu 11 romans, 7 mangas et 3 BD (il n’y a que le dernier tome lu pour les séries)

Top :

  • La Cloche de détresse de Sylvia Plath, à qui j’ai déjà consacré cet article. Mon gros coup de cœur du mois, quelques semaines après ma lecture j’ai des passages qui me reviennent encore en mémoire. Je sais déjà que je le relirai un jour ; à voir dans quelques mois ce qu’il m’en reste mais il y a des chances qu’il rejoigne la liste très sélect de mes romans favoris.
  • Oreiller d’herbes de Natsume Soseki à la fois très contemplatif mais également – et ça m’a bien surprise – très drôle. Je ne m’attendais pas à ça et je pense vous en reparler dès que possible.
  • L’origine du monde de Liv Strömquist est une BD assez drôle et surtout ultra instructive sur le vagin et la vulve. La dessinatrice parle de la perception des organes sexuels féminins au cours des siècles d’un point de vue médical et sociologique, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on n’est pas encore sortis de l’auberge (vous saviez que sur la plaque de Pioneer, envoyée par la NASA dans l’espace afin de décrire l’humanité aux éventuels extra-terrestres, l’homme est représenté avec son pénis et la femme sans rien ? Le trait représentant la vulve a été censuré, laissant la femme avec un simple triangle entre les jambes. Je suis honnêtement pas persuadée que les extra-terrestres auraient été offensés par le maintien d’un petit trait).

 

Flop :

  • Déracinée de Naomi Novik, une vraie déception comparé à ce que j’en attendais et dont j’ai parlé plus longuement dans cet article. Peut-être que je tenterais un jour de lire Téméraire de l’autrice dont une amie m’a parlé en bien, puisque tout n’est vraiment pas à jeter dans ce roman. C’est un flop personnel, ça n’en fait pas un mauvais livre.
  • Entre Ciel et Lou de Lorraine Fouchet n’est pas non plus un vrai flop et pour être honnête j’ai passé un moment de lecture pas désagréable. L’ennui c’est que j’avais constamment l’impression de ne pas faire parti de la cible. Beaucoup trop de chandails noués sur les épaules (et c’est considéré comme… sexy ?), les bretons sont gentils mais un peu forceurs quand même (oui oui votre région c’est la meilleure, si ça vous fait plaisir) et j’ai eu la sensation de me retrouver devant une publicité Armor Lux (où les mannequins porteraient leur chandail sur les épaules). À part ça c’est de la lecture feel-good par excellence avec tout ce que ça implique, et je n’hésiterais pas à la conseiller aux amateurs du genre.

Sur le Web

ailleurs2.png
A gauche : La mouette, The Promised Neverland                                  A droite : Berta Pfirsich

Sujets littéraires :

  • Mirka a passé 6 mois à ne lire que des autrices et présente son bilan de l’expérience. Cela surprendra ceux qui me soutenaient que les femmes ne savent pas écrire (j’en parlais dans cet article) : il y a suffisamment d’écrivaines talentueuses pour ne pas s’ennuyer et faire de belles découvertes (en vrai c’est pas une surprise). J’ai profité de son article pour noter quelques noms que je ne connaissais pas et je souhaite une longue vie à son initiative de partager les autrices.
  • Une amie m’a envoyé cette vidéo que j’avais déjà vu passer sans jamais prendre le temps de la regarder. Ann Morgan raconte comment elle a réussi à lire un roman de chaque pays du monde au cours d’une année et ce que ça lui a apporté. Je ne pense pas pouvoir accomplir son exploit en un an, mais j’aimerais pouvoir un jour dire que j’ai lu au moins un auteur ou une autrice de chaque pays du monde.
  • Amo parle de The Promised Neverland sur Néant Vert et son article m’a complètement donné envie de découvrir un manga qui a l’air particulièrement prenant et tordu. J’avais aimé Death Note en 2007, je vais peut-être trouver son successeur dix ans après ?
  • J’avais déjà envie de lire La maison dans laquelle de Mariam Petrosyan, le bel article qu’Ambroisie lui consacre me conforte dans l’idée. Je ne sais toujours pas bien de quoi le roman parle et je pense que je vais m’y lancer à l’aveuglette, dès que je me le serai procuré.

 

Il n’y a pas que les livres dans la vie :

 

Ce que j’ai fait de mieux ce mois ci :

Cela fait un peu plus d’un mois que je tiens le blog, et que j’arrive à écrire à un rythme plutôt régulier. Bravo moi !

Je ne pensais pas réussir à garder un rythme de deux articles par semaine, ni à faire vivre ce blog, pourtant pour l’instant tout va bien. C’est d’ailleurs surtout grâce à vous : vous êtes déjà plusieurs à me lire, à venir discuter en commentaires ou ailleurs, et toutes vos réactions me font incroyablement plaisir. Je pensais sincèrement que j’allais passer quelques mois à parler un peu toute seule avant d’avoir des échanges de cette qualité (ou juste des échanges, tout court). J’ai découvert des blogs, des livres, des idées déco et reçu des messages plein de bienveillance.

Merci !

7 réflexions sur “C’est le 1er, je balance tout ! #2

  1. Bon, je commence par un commentaire sur les livres, puis je reviendrai plus tard pour le reste, une fois que j’aurai fait le tour de tous tes liens 🙂
    Oreiller d’herbes: rien qu’avec la couverture et la maison d’édition, j’ai déjà envie de le lire, j’y ajoute ta description et hop, direction ma PAL! Merci!
    L’origine du monde: acheté et lu grâce à toi cette semaine! J’ai bien aimé, j’y ai appris des tas de choses, je me suis un peu mise en colère… même si je reste un peu dubitative sur la forme « BD ».
    Zorba le grec: lu il y a plusieurs années. Je me souviens que c’était dans une super vieille édition (merci à la bibliothèque de mes grands-parents)… mais je ne me souviens plus vraiment de l’histoire!
    Et bien joué à toi: deux classiques ce mois-ci, tu es largement parée pour le challenge « 1 classique par mois »!

    J'aime

    • N’hésite pas à te tourner vers cette édition en particulier pour Oreiller d’herbes, les illustrations sont vraiment superbes ! Tu me diras ce que tu en auras pensé 🙂
      Je comprends ce que tu veux dire pour le format BD de l’Origine du monde, mon copain a fait la même remarque (comme quoi ça n’apporte pas grand chose par rapport à un texte juste écrit). Pour moi ça rend la lecture un peu plus fluide, il était classé dans le rayon ado à la bibliothèque et je pense que en pur essai ça aurait été moins accessible.
      Zorba le grec je vais en parler mercredi prochain a priori, ça ravivera peut être tes souvenirs 😉
      Eh eh, c’est vrai, même si j’avais prévu de lire Proust à la base (échec critique)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s