C’est le 7, je balance tout ! #21

Je suis trèèèès à la bourre, faites comme si vous n’aviez rien vu (ça tombe hyper bien après l’article sur les coulisses du blog hein. À celles qui m’ont dit en commentaire être impressionnées par mon organisation : vous pouvez rigoler). J’ai eu un mois d’octobre très chronophage et je suis arrivée à bout de mes chroniques d’avance. Lors de mon temps libre, j’ai préféré bouquiné qu’écrire et… voilà.
J’ai un peu culpabilisé de cette absence sur internet, mais en même temps mieux vaut ça que des articles écrits sans y mettre le cœur, non ? Je risque de baisser un peu mon rythme de publications dans les semaines à venir (voire les mois), qui s’annoncent plutôt chargées. Ça reviendra à la normale dès que possible 🙂

J’ai compensé cette période de creux d’écriture en lisant beaucoup et j’ai eu de la chance en octobre. Vous le verrez, le top de mes lectures est bien fourni, et j’ai même aimé la plupart des livres n’y figurant pas !

Sinon, pour le topo habituel : c’est le premier, je balance tout est un bilan mensuel de lectures créé par la mirifique Lupiot (son blog a repris son activité ce mois-ci et j’en suis fort aise, profitez-en pour la découvrir si ce n’est déjà fait).

jebalancetout21.png
En octobre j’ai lu : 13 romans, 3 essais et 3 BD

Top :

  • Moi, ce que j’aime, c’est les monstres d’Emil Ferris : mon gros coup de cœur BD du mois, et peut-être même de l’année ! C’est un roman graphique monumental dessiné au stylo bille, journal intime d’une jeune fille dont la jolie voisine vient juste de décéder. C’est monumental, touchant, passionnant, ça raconte plein de choses mais ça ne perd jamais, les personnages me manquent déjà et j’attends la suite avec beaucoup, beaucoup d’impatience. Pour couronner le tout, l’édition de Monsieur Toussaint Louverture est sublime (j’ai passé ma lecture à faire « oooooh mais ils sont forts quand même », mon copain peut témoigner) : on ne voit jamais que c’est une traduction et pas le texte d’origine, tout a été redessiné. C’est apparemment un sacré succès de librairie et ça le mérite à 1000 %.
  • La Porte de Magda Szabo : cela faisait des années que tout le monde me conseillait le roman, eh bien c’est effectivement très bien. Je l’ai lu dans le cadre d’Autour du monde, elles écrivent donc j’en parlerai un peu plus longuement durant le bilan saisonnier mais je peux au moins dire que je suis passée par pas mal d’émotions à la lecture. Cela met parfois (très) mal à l’aise, c’est quelque fois très touchant, et j’ai terminé ma lecture assez chamboulée.
  • La Bâtarde de Violette Leduc : comme la Porte, c’est un roman qui chamboule, et comme la Porte j’en parlerai au bilan saisonnier. L’autrice semble se détester plus que tout et ça fait beaucoup de peine ; mais c’est aussi un beau texte très bien écrit, qui part un peu dans tous les sens mais le fait avec tant d’émotions que je me suis laissé emportée.
  • Confession d’un masque de Yukio Mishima : chaque fois que je me prépare à lire un roman de Mishima, je suis intimidée et j’ai peur de m’ennuyer. Et systématiquement, je le termine en me disant que je suis bien bête et que c’est, comme toujours, un coup de cœur. Celui-ci ne fait pas exception à la règle et confirme que Yukio Mishima est l’un de mes auteurs préférés, malgré ses idées parfois assez… rances. Confession d’un masque est l’autobiographie à peine déguisée de ses années de jeunesse et de la découverte de son homosexualité. Il y a de très beaux passages, c’est bien écrit (bien traduit), et j’ai hâte de lire toute son œuvre.
  • Le Moine de Matthew Lewis : un roman gothique anglais, c’est parfait pour la période d’Halloween, non ? Celui-ci est en plus très bien, et a finalement assez peu vieilli pour un roman de 1790. Il y a bien sûr quelques remarques bien sexistes et essentialistes mais il y a finalement un point de vue sur le péché qui m’a plutôt agréablement surprise ! À travers la figure d’un moine soumis à la tentation, l’auteur dénonce clairement l’hypocrisie des agresseurs qui rejettent la faute sur leurs victimes. Il y a quelques scènes horrifiques un peu kitsch mais assez impressionnantes pour l’époque, et mis à part quelques longueurs j’ai été passionnée tout le long !

Flop :

  • La fée, la pie et le printemps d’Elisabeth Ebory : je l’ai pris au hasard, attirée par la jolie couverture, et finalement je n’ai aimé ni l’histoire, ni les personnages, ni le style d’écriture. Je l’ai déjà à moitié oublié donc je peux difficilement étayer mon avis mais voilà : je n’ai pas accroché.

Sur le Web

ailleurs21.png
En haut : Fictionista   En bas : Horizon des mots          À droite : Literary Hub

 

Sujets littéraires :

Il n’y a pas que les livres dans la vie :


Ce que j’ai fait de mieux ce mois-ci :

J’ai énormément lu, et avec beaucoup de plaisir. C’était chouette !

Et vous, qu’avez vous lu et fait en octobre ?

Publicités

13 réflexions sur “C’est le 7, je balance tout ! #21

  1. Ah mais c’est ton bilan, tu fais ce que tu veux 😛

    Merci pour le lien ! Sinon, j’ai bien envie de lire Violette Leduc, le fait que t’en parles me fait me souvenir que j’aimerais bien la lire un jour !

    La façon dont tu parles de « Le moine » de Matthew Lewis, ça m’intrigue… Je ne connaissais même pas de nom, je note !

    Aimé par 1 personne

  2. Hey, merci beaucoup de citer ma chronique!:-D
    J’ai beaucoup entendu parler du « Moine », mais je n’ai jamais osé m’y attaquer parce que j’avais peur de subir la même déconvenue qu’avec « Le Château d’Otrante » d’Ann Radcliffe qui m’est littéralement tombé des mains. Je vais peut-être revenir sur cet a priori, vu le bien que tu en dis!
    Sinon je suis épatée par le nombre de tes lectures… Je suis très loin de m’en approcher, même les bons mois! (Et octobre n’en était pas un, enfin si, mais pas pour la lecture!)

    Aimé par 1 personne

    • Mais je t’en prie ♥
      J’avais essayé de commencer Ann Radcliffe (avec les mystères d’Udophe) mais je ne l’ai jamais fini. Je trouve Le Moine plus accessible, ça m’a rappelé les romans feuilleton par moment ! Après, ça a tout de même bien vieilli sur certains aspects mais je ne me suis pas ennuyée.
      C’est rare que je lise autant, je suis moi-même surprise. Je suis dans une période lecture au détriment des séries et films donc ça se ressent j’imagine !

      J'aime

  3. Quelle meilleure excuse que « j’étais trop occupée à lire » pour expliquer le « retard » de ta chronique 🙂
    C’est d’ailleurs en partie pour ça que j’aime bcp cette rubrique mensuelle: je suis tellement occupée à lire que je n’ai pas le temps de farfouiller sur le net à la recherche de pépites intéressantes et je suis bien contente d’avoir juste à cliquer sur tes liens 😉

    Oh que cet article sur Jaworski fait du bien: j’ai lu de lui deux petites nouvelles envoyées dans une box Explo: j’avais eu l’impression de lire un dictionnaire de l’habillement guerrier et des armes du moyen-âge (ce qui ne m’a pas du tout passionnée) mais tout le monde le trouve tellement fantastique que je m’étais dit que je passais peut-être à côté de qqch! Et bien peut-être pas 😀

    Chouette relecture de Lolita également et pour Morwenna, ben non, même avec cette explication, je n’aime toujours pas la fin!

    Hâte de lire ton avis détaillé sur La Porte! Et je viens d’acheter Boudicca pour mon mari (mais bon, je le lirai aussi, bien évidemment!). Tu as aimé rafales d’automne? Je l’ai eu dans une box La fleur mais mes souvenirs sont assez flous…

    Aimé par 1 personne

    • Ça serait si bien qu’on puisse utiliser cette excuse pour tout, hein ?
      Je suis bien contente de te faire découvrir des choses intéressantes alors 🙂

      Mais pareil pour Jaworski ! J’ai une amie qui le déteste également donc rassurons-nous, nous ne sommes pas seules !

      Boudicca est bien sympa, je l’ai lu d’une traite, je ne connaissais pas du tout la période et le personnage historique donc c’est très plaisant à découvrir ! L’aspect fantasy est vraiment mineur pour le coup.
      Rafales d’automne, je l’ai déjà à moitié oublié… Je n’ai pas détesté mais ça ne m’a vraiment pas marquée, comme toi apparemment.

      J'aime

  4. Tes lectures d’Octobre me tentent à peu près toutes ou on déjà été lues et adorées (genre La Porte m’avait retournée aussi!)
    Tu me donnes très trèèèès envie de lire Le Moine qui pourrie dans ma wishlist depuis des années. Un des premiers grands romans gothiques il me semble! J’en ai vue une adaptation avec Vincent Cassel qui date de 2011 et que j’avais ma foi plutôt apprécié! (l’ambiance un peu sombre crado on adore!)

    Un article passionnant sur Lolita de Nabokov. Merci pour ces jolis liens partagés! Longue vie au C’est le premier je balance tout et doux mois de novembre à toi 😀

    Aimé par 1 personne

    • Ah, j’hésite à regarder l’adaptation, si tu lis le roman je serai ravie d’avoir ton retour !
      Il y a un gros côté roman feuilleton vraiment plaisant dans le Moine, avec l’ambiance sombre crado qui fait plaisir. Je m’attendais à une lecture un peu ardue mais pas du tout.

      Longue vie au rendez-vous indeed !
      Un joli mois de novembre à toi aussi ♥

      Aimé par 1 personne

      • L’ambiance gothique est plutôt là et Cassel est plutôt un bon acteur, ça m’a suffit 🙂
        Je vais essayé de mettre la main dessus à mon prochain tour chez les bouquinistes :3
        Aïe aïe aïe « crado », n’en dis pas plus, JE VEUX LIRE CE LIIIIIVRE!

        J'aime

  5. À propos de « Hayayo Miyazaki, nuances d’une oeuvre »… il me semble que ce sont Les Moutons électriques qui l’ont publié ?
    Qu’en as-tu pensé ? Et pour la mise en page ?
    J’ai été énormément déçu par Japon ! Panorama illustré de l’imaginaire japonais sur ce point, voilà pourquoi je te pose cette question.

    Pour ce qui est de l’appartement dédié à Instagram, j’ai envie de dire « toujours plus ».

    Ton lien vers le site anglais proposant des lectures horrifiques m’a donné envie de relire Entretien avec un vampire.

    Merci pour cet article !

    J'aime

  6. Je suis impressionnée par tout ce que tu as lu ! Ce mois d’octobre regorge de belles lectures !
    J’ai adoré Confession d’un masque (que je relirais bien avant de me lancer dans La mer de la fertilité), c’est un roman qui a marqué mon adolescence.
    Je note La Porte pour la découvrir peut-être un jour ! Elle rejoint Le Moine qui doit traîner dans ma WL depuis dix ans.

    Merci pour l’article de Pikobooks sur la Terre du Milieu. Après Le SdA et le Silmarillion, je vais bientôt relire Le Hobbit avant de continuer mon voyage avec les Contes et légendes inachevées. En tout cas, je te souhaite une belle lecture et un beau mois de novembre !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s