C’est le 1er, je balance tout ! #5

Ça y est, l’épisode de (très) grosse chaleur est passé, on peut se mettre à respirer et même à oser sortir dehors plus de dix minutes sans s’évaporer en combustion spontanée. Pour ma part ça tombe très bien puisque je suis partie il y a quelques jours en vacances chez des amies (eh oui, cet article est lâchement programmé depuis jeudi) : c’eût été dommage de passer nos journées à se morfondre devant le ventilateur.

J’en profite donc pour vous annoncer que dans les semaines à venir je serai moins présente pour lire et répondre à vos commentaires ! Je vais également réduire la fréquence des articles à un par semaine, sûrement pour un bon bout de temps (sans que ce soit une règle, si j’ai une inspiration folle je ne compte pas me censurer). J’essayais de rester à deux en moyenne par semaine depuis l’ouverture du blog parce qu’il y a beaucoup de sujets que je souhaite aborder, j’aime écrire, j’aime avoir vos avis… mais matériellement je ne lis pas, ni n’écris à la vitesse de la lumière. Je préfère prendre un peu plus mon temps pour pouvoir travailler à de longs articles et me remettre à lire de bons gros pavés : deux choses que j’ai un peu laissé de côté depuis le début du blog.

Bref, après cette petite note de service, passons aux choses sérieuses : le bilan du mois dernier, toujours inspiré par le blog de Lupiot, avec le Top et Flop des lectures, les découvertes sur la toile et mes accomplissements de juin !

jebalancetout5.png
En juin j’ai lu 6 BD, 5 romans, 3 mangas et 3 comics

Top :

  • La Maison dans laquelle de Mariam Petrosyan : le gros coup de cœur du mois dernier, d’autant que j’aurai mis quasiment tout juin pour le terminer. J’en parle bientôt, le temps de digérer tout ça !
  • Songe à la Douceur de Clémentine Beauvais : j’en parle ici (un peu d’indulgence sur la forme s’il vous plaît, ma dernière poésie date de mon passage au collège). En très, très rapide : j’ai pris plus de plaisir à lire le texte de Clémentine Beauvais que le roman original de Pouchkine.
  • Idéal Standard d’Aude Picault : ça faisait quelques temps que la couverture jaune de cette BD me faisait de l’œil, j’ai profité de la bibliothèque pour pouvoir enfin m’y lancer et c’est vraiment chouette. Le dessin est très joli, l’histoire toute douce tout en laissant transparaître quelques idées et critiques bien placées… le seul point que je lui reprocherai c’est d’être un peu « facile », didactique : certains dialogues paraissent un peu explicatifs. Ils sont les bienvenus pour toucher un public très large mais quand on est déjà féministe et renseignée cela paraît un peu forcé. Je la conseille tout de même à 100% (bon, 99%) !

Flop :

  • Hier encore, c’était l’été de Julie de Lestrange : lu en tant que jurée du prix des lecteurs du Livre de Poche… et c’est donc ça un téléfilm M6 transposé en roman ? Tout est très, très consensuel, les personnages, l’histoire, il n’y a pas une once de texte qui bouge quelque chose ou dérange, ça reste bien dans les clous. Ça se lit très vite, l’écriture est simple sans être désagréable, bref, c’est du calibré qui aura certainement beaucoup de succès mais qui n’est pas du tout ce que je cherche à lire. Il n’y a même pas particulièrement d’identification aux personnages puisque tous ou presque évoluent dans un milieu parisien très aisé et déconnecté du reste du monde, mais il n’y a pas non plus de réflexion sur ce statut social. Je ne peux même pas dire que je n’ai pris aucun plaisir à le lire, ça allait, je l’ai terminé rapidement… mais déjà oublié. Un peu vide, donc !

Sur le Web

ailleurs4
A gauche : U Lost Control          A droite : Le Fossoyeur de films          En bas : Envolé de Pages

Sujets littéraires :

  • Un article de Clémentine Beauvais sur une bizarrerie littéraire, à savoir une citation d’Alice aux Pays des Merveilles que l’on retrouve un peu partout sur internet… alors qu’elle n’a jamais existé.
  • Un article passionnant en deux parties (ici et ) de Lupiot sur la manière de développer son esprit critique.
    Sur le même blog, le TAG 100% féministe valorise la place de la femme dans la littérature (que ce soit en tant qu’autrice ou comme personnage) et j’y ai pioché de bien belles idées de lectures.
  • Deux articles qui m’ont donné très envie de lire les œuvres dont les blogueuses parlent : celui de Charlotte sur le manga Sunny, aux très jolies couvertures, et celui de Récolteuse de mot sur le roman Océan Mer… à la très jolie couverture.
    Une autre critique qui, elle, ne m’a pas donné envie du tout de relire le livre dont elle parle : celle de Dracula par Ambroisie. J’avais lu et adoré le roman de Stocker autour de mes quatorze ans et déjà j’avais un peu tiqué sur la place de la femme… là je crois que j’aurai beaucoup, beaucoup de mal à passer outre.
  • C’est en anglais et (en partie) sur une série, mais cet article du New York Times est passionnant : quand elle a écrit La Servante Ecarlate, Margaret Atwood a retranscrit uniquement des actions qui se sont déjà déroulées au cours de l’Histoire pour plus de crédibilité. Les journalistes reprennent les épisodes de la série adaptée et décrivent les faits dont ils sont inspirés.
  • De la vidéo cette fois-ci avec le Fossoyeur de Film qui parle du Nom de la Rose, le film mais aussi le livre. Je suis une immense fan du roman d’Umberto Eco et j’aime également beaucoup son adaptation. La vidéo aborde l’oeuvre de manière très intéressante avec un comparatif particulièrement bien fichu. J’ai appris des trucs, j’ai réfléchi aussi, c’est top. Par contre je vous déconseille de la regarder si vous ne connaissez pas déjà l’histoire parce que ça spoile tout, c’est une analyse et non pas juste une critique !

Il n’y a pas que les livres dans la vie :

  • Un chouette article de Merci Alfred sur le paradoxe de la violence, ou pourquoi on a la sensation d’habiter dans un monde de plus en plus violent alors que c’est en réalité l’inverse, avec moult statistiques pour le prouver.
  • Amo a fêté ce mois-ci les dix ans de son blog Néant Vert avec une série d’articles sur sa consommation d’anime (Partie 1 & 2), de jeux vidéo (partie 1 & 2) et de mangas (partie 1 & 2) dans la dernière décennie. S’il y a une chose à savoir c’est que j’adore les bilans. Je me retrouve chaque fois avec des listes d’envies de trente kilomètre, et j’adore lire sur le rapport des gens avec des œuvres culturelles. Alors trois bilans en un mois ? Je suis gâtée.

Ce que j’ai fait de mieux ce mois-ci :

Ce fut à nouveau un mois très occupé, j’ai enfin bouclé des dossiers de candidature ultra importants sur lesquels toute ma vie se joue (ou au moins quelques années à venir pour freiner un peu sur le dramatisme). J’ai fait ce que je pouvais, maintenant… attendre et espérer !
En dehors de ça je suis à présent la marraine d’un petit bout de chou, et je compte bien profiter de ce privilège pour l’emmener au musée, au ciné, lui offrir plein de romans jeunesse… (en attendant il a un an donc j’attends)

Excellent mois de juillet à tous et à toutes, et bonnes vacances à celles et ceux qui partent !

Publicités

22 réflexions sur “C’est le 1er, je balance tout ! #5

  1. Ah, l’abandon des pavés pour garder un certain rythme sur le blog ! Je connais ça aussi et ça commence à me frustrer aussi. Je pense que tu prends une bonne décision et je pense que je ne vais pas tarder à suivre tes pas !
    Merci pour l’article de Clémentine Beauvais, il m’avait échappé celui-là ! Celui sur le paradoxe de la violence m’intéresse beaucoup aussi !
    On a toutes les deux retenu le tag de Lupiot et la chronique d’Ambroisie sur Dracula ! ^^
    Beau bilan en tout cas et je te souhaite de passer un beau mois de juillet !

    J'aime

    • Aaah, ça fait plaisir de se sentir comprise ! C’est frustrant de ne pas réussir à lire à la vitesse de la lumière (et en même temps ce serait un peu gâcher le plaisir aussi).
      Effectivement on a repéré les mêmes articles (et j’ai hâte de rattraper tous les articles du rendez-vous, je sens que ça va prolonger un peu mes vacances en rentrant 😀 )
      Merci encore et bon été à toi aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Relire Dracula n’est pas nécessaire je pense, parce que oui je sens que ça va te révolter de voir comment on considère la pauvre Mina, heureusement que les interprétations actuelles sont un peu plus moderne. Je vais aller lire l’article sur le paradoxe de la violence !

    J'aime

  3. La critique de U Lost Control m’avait aussi impressionnée. Je vais vite courir à ma librairie de mangas pour commander le premier tome.
    Le texte sur la citation apocryphe est aussi très intéressant. Dire que Clémentine est allée jusqu’à contacter la Société Lewis Caroll! Parlant de Lewis, ça me rappelle une histoire concernant C.S. Lewis et Tolkien. Les deux amis ne s’entendaient sur rien, sauf sur un front: une profonde répulsion pour Walt Disney. Si tu fouilles l’Internet, tu trouveras l’article!

    Aimé par 1 personne

    • Moi j’ai cédé, j’ai fait un tour en bibliothèque et je les ai tous attrapés histoire de pouvoir faire un marathon lecture.
      Ahah, c’est fou pour Disney, je viens de lire un article et ils sont bien remontés contre lui !
      Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

  4. Ca m’agace parce qu’avec cette pause que j’ai pris, mon retard itout le tsouintsouin, j’ai très peu suivi les blogs, dont le tiens, et je ne suis pas sûre de réussir à rattraper. ;;
    Tes lectures me ravivent vraiment l’envie de lire Songe à la douceur, et de découvrir S’enfuir dont j’ai entendu beaucoup de bien. Et tu amènes aussi un fort intérêt pour Idéal Standard, je garde cette BD en tête !
    Ensuite, merci infiniment pour le partage d’Océan Mer, je suis toute chose, ça me fait vraiment plaisir à un point inimaginable ! Je trouve ça… Vraiment trop chou ! ♥
    L’article de Clémentine Beauvais est très drôle et surprenant, moi qui suis gaga d’Alice au pays des merveilles, je n’avais pas remarqué cette coquille… – bon, je suis bien loinde connaître l’oeuvre par coeur. Du coup c’est vraiment une anecdote déroutante. Et je vais me pencher sur l’article sur le paradoxe de la violence, ça m’a l’air hyper intéressant – et je fais vraiment partie de ces gens qui ont l’impression que la violence est plus forte alors que, justement non.

    Encore un beau bilan que tu nous fais là ! Beau mois de juillet, profite bien. c:

    Aimé par 1 personne

    • Je comprends, on est si vite débordés ! Je suis partie depuis à peine une semaine et je vois que j’ai déjà une cinquantaine d’articles qui m’attendent, qu’est-ce que ça va donner en revenant 😮
      Je t’en prie pour le partage, j’ai beaucoup aimé ton article donc c’est normal ♥
      J’avoue que je n’avais jamais remarqué non plus pour la citation apocryphe ! Et pour la violence, l’article remet vraiment les choses en perspectives, il y a un petit côté presque rassurant (même si évidemment ça ne veut pas dire que nous sommes dans une situation parfaite malheureusement).

      Merci beaucoup en tout cas, et passe un très bel été ♥

      Aimé par 1 personne

  5. Merci pour le lien vers l’article sur La servante écarlate… que je venais juste de terminer quand j’ai vu ton post! 😁

    J’aime bcp lire tes articles deux fois par semaine… mais je comprends bien ton envie de souffler un peu, à chaque nouvel article, je me dis « mais comment fait elle pour écrire des articles de cette qualité ET trouver le temps de lire? » Je te souhaite donc d’excellentes et nombreuses lectures!! 😘

    Aimé par 1 personne

    • Oh, et bien ça tombe bien alors ! J’imagine que tu as posté ton avis sur le forum, j’ai hâte de pouvoir le lire 🙂

      Merci encore, ça me fait très plaisir, à chaque fois je me demande comment tu arrive à trouver quelque chose de toujours pertinent à répondre à mes articles 😀
      J’espère réussir à retourner à ce rythme un jour mais autant que je n’essaye pas de me forcer, que ça reste un plaisir 🙂

      Passe un bel été dans ta maison au loin en tout cas 😉

      J'aime

  6. « c’est donc ça un téléfilm M6 transposé en roman ? » Hahah !! J’aime ce genre d’humour un rien médisant. Je situe tout de suite le type de roman 😀
    Le Fossoyeur de Film est décidément formidable. C’est l’uns es youtubeurs les plus intelligents/ constructifs / fun de la constellation « cinéma » de Youtube. J’apprends toujours quelque chose en le regardant, et je me rigole bien aussi.

    > Très envie de lire La Servante écarlate. Tu l’as lue, toi ?
    > Que vallent : Blankets & Horizontale ? J’ai entendu massse de critiques positives de Blankets qui le considèrent comme un classique, et Horizontale, j’adore la couverture.

    Merci pour les liens !! Très heureuse que ces articles t’aient plu.

    Aimé par 1 personne

    • Waouh, ça va faire niais/fangirl mais ça fait tout drôle de te voir commenter ici ! (tu es un peu une maîtresse es blog littéraire / senseï pour moi 😀 )

      Le Fossoyeur est exactement comme tu le décris, et il arrive en plus à l’être sans jamais sembler inaccessible ou méprisant, ce qui n’est pas si courant dans la critique culturelle (et cinématographique n’en parlons pas !).

      J’ai lu la Servante Écarlate il y a quelques années et il m’avait beaucoup marquée, c’est très impressionnant. Je trouve l’adaptation qui en a été faite cette année très bonne aussi d’ailleurs, je ne sais pas si tu as eu l’occasion de la voir !

      Blankets c’est… sympa. J’ai trouvé ça touchant, sincère, assez joli mais je n’ai pas réussi à voir le chef-d’oeuvre absolu que l’on m’annonçait. Je pense que je suis passée un tout petit peu à côté ! (J’ai écrit un article dessus il y a quelques temps, si jamais).

      Collaboration Horizontale eh bien… c’est sympa aussi. Le dessin est très joli, c’est assez juste souvent, le sujet est bien traité, mais j’ai trouvé ça un peu court : comme il y a différents personnages et que l’on papillonne sur chacune de leurs histoires, ça m’a laissée un peu frustrée. Je préfère quand on rentre en profondeur dans une histoire plutôt que d’en aborder plusieurs « superficiellement » en fait. Cela n’empêche que c’est une lecture très chouette dans l’ensemble !

      Merci pour ton commentaire, passe un bon mois de juillet 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Oh, merci !
      J’achète également très peu de BD, j’avoue profiter autant que je le peux des bibliothèques histoire de ne pas transformer mon compte en banque en trou noir 😀

      Merci encore pour ton commentaire ! J’étais hyper contente de découvrir ton blog hier (j’ai l’impression d’avoir un socle de goûts communs avec les tiens), alors ça me fait d’autant plus plaisir 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Tu as bien raison, je ne peux pas aller à la bibliothèque à cause de mon travail, mais c’est une très bonne idée !

        Je pense que j’avais déjà entendu parler de ton blog, le nom me disait quelque chose. (et avec un nom aussi atypique, difficile de l’oublier 😀 ) Au plaisir de lire tes prochaines chroniques aussi ! 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s